Profile photo of admin

par

INTERVIEW : Rencontre avec Nâdiya

Le 11 janvier 2019 dans Non classé

Nâdiya est de retour avec son nouvel album  » Odyssée qui est très attendu par le public ! La talentueuse artiste nous a donné rendez-vous afin de répondre à toutes nos questions.

JustMusic.fr : Depuis ta participation à  » Danse avec les Stars, tu as été discrète. Qu’as-tu fait de 2011 à décembre 2017, date de la sortie de ton single  » Unity ?

Nâdiya : J’ai pris du recul sur le plan médiatique par choix, car je voulais me renouveler et me recentrer afin de pouvoir continuer à chanter tout en créant avec parcimonie mon univers artistique. C’était volontaire de ma part.

JustMusic.fr : Tu as aussi créé ton propre label  » N4Z Records. Pourquoi ce choix alors que tu étais signée dans une grande maison de disques ? Le rêve de tous les artistes…

Nâdiya : Justement, je pense que le rêve de tous les artistes est de pouvoir rester indépendant dans son processus de création. Avoir sa propre vision des choses et de son univers. Il faut savoir que lorsque j’étais en maison de disques, j’ai toujours pu faire ce que je voulais car toutes mes chansons incarnent ce que je suis foncièrement. En revanche, quelques années plus tard, on m’a proposé des choix artistiques qui ne me correspondaient pas. On voulait que je fasse des albums de reprises et je pense que j’avais autre chose à donner au public qui me suivait depuis quelques temps. Je n’avais pas d’autre choix que d’ouvrir mon propre label pour pouvoir rester libre. Cela a été très salvateur car j’ai pu aller où je le souhaitais.

JustMusic.fr : Après tout ce temps, ton retour a tout de même été très attendu et  » Unity a été un succès avec plus de 82 millions d’écoutes. Qu’est-ce que ça te fait de voir que le public est toujours là ?

Nâdiya : C’est chouette (sourire), car quand tu as marqué une époque et des personnes, ils attendent toujours de voir ce que tu vas proposer par la suite. Il y a du temps qui est passé et c’est une forme de reconnaissance énorme pour moi (sourire).

JustMusic.fr : Peux-tu me présenter tes nouveaux singles,  » Unity,  » Nirvana et  » Top le tout dernier ?

Nâdiya :  » Unity est un titre qui est fédérateur, qui rassemble sans se ressembler. Il amène de la diversité et c’était important pour moi de revenir avec un son comme on peut dire dans l’air du temps; avec ce drop musical, ce son très électro, tout en gardant une imagerie avec le clip qui s’y prête car il a été tourné au Muséum National d’Histoire Naturelle.
J’ai enchaîné avec  » Nirvana car les codes de cet album sont d’aller vers les autres, car pour moi la musique a toujours été un vecteur de communication universelle. Pour le coup, en appelant mon album  » Odyssée, cela amène aux voyages, aux aventures de la vie, de l’humain, du dépassement de soi, à aller vers l’autre… en y mélangeant des sonorités traditionnelles de continent. Là,  » Nirvana c’est le cithare indien, et il y a même des voix traditionnelles de punjabi avec du drop en EDM comme on peut l’entendre chez les DJs comme DJ Snake par exemple.
Et  » Top parle d’aspirer à vivre ses rêves malgré les coups et les embûches. Etre dans le sacrifice mais arriver à destination. Quoi qu’il advienne, c’est la manière dont on va cheminer qui va faire que l’on va en sortir fort.

JustMusic.fr : Ces trois nouveaux singles annoncent ton sixième album  » Odyssée qui sortira le 22 février prochain. La définition du mot  » Odyssée est :  » Récit de voyage plus ou moins mouvementé et rempli d’aventures singulières. La création de ton nouveau disque a été mouvementé ?

Nâdiya : En fait, j’ai trouvé que c’était assez beau dans la symbolique. Comme tu le sais, Ulysse est parti 10 ans et avant de revenir, il a vécu des étapes de vie qui l’ont enrichi. Il a morflé, mais tout ça l’a enrichi. Je parle de voyages géographiques mais pas que, c’est aussi la remise en question, s’écouter et être attentif aux autres. Aller découvrir des nouveaux peuples, revenir aux choses simples de la vie comme ma famille et mon fils… Me nourrir des autres m’a également enrichie. C’est vrai que le public ne m’a plus beaucoup vue, mais je continuais à chanter sur scène et beaucoup à l’étranger. Et pour être la plus fidèle possible et même par acte d’amour à toutes ces personnes qui me suivent, ce recul a été nécessaire et salvateur.

JustMusic.fr : Peux-tu m’en dire plus sur ce nouvel album ?

Nâdiya : Cet album est dans l’énergie, ça, ça ne change pas (rires). En réalité, on ne peut pas changer sa nature (sourire). J’ai tenté de trouver un équilibre avec les sonorités actuelles qui sont très urbaines – puisqu’à l’époque, je faisais déjà de l’urbain – avec une touche d’originalité avec ces instruments de continent. Il y a du koto japonais sur un titre qui s’appelle  » Exil. La vie m’a fait rencontrer un ancêtre des samouraïs et il slame en japonais dans ce titre. Je m’amuse sur certaines chansons, car je chante même avec une voix de gamine (sourire). On retrouve aussi des morceaux où je chante, il y a deux très beaux slams et des ballades.

JustMusic.fr : Est-ce qu’il y aura des featurings ?

Nâdiya : Non, car j’avais besoin de me raconter à travers mes expériences. C’était déjà assez riche de sens, donc je n’ai pas voulu forcer le destin. J’aurais pu collaborer avec des artistes internationaux, mais je n’ai pas voulu car aujourd’hui, c’est la mode d’en faire. Dans ma carrière, je n’en ai fait que trois, avec Idir, Enrique Iglesias et Kelly Rowland. Il y en aura peut-être sur le prochain album (sourire) ?

JustMusic.fr : Pendant ton absence, est-ce qu’il y a des artistes qui t’ont marquée ?

Nâdiya : Bruno Mars a une expansion incroyable, j’aime bien le monde du rap et en France, il y a Médine avec ses textes qui sont très musicaux, et je trouve que DJ Snake a une belle évolution. J’aime aussi Maroon 5 et il y a un titre dans l’album qui s’appelle  » Game over qui est dans leur style, un morceau très funky.

JustMusic.fr : J’aimerais maintenant revenir sur tes anciens albums, alors peux-tu me donner un mot pour décrire chacun d’entre eux ?

JustMusic.fr :  » Changer les choses :

Nâdiya : Innocence.

JustMusic.fr :  » 16/9 :

Nâdiya : Affirmation.

JustMusic.fr :  » Nâdiya :

Nâdiya : Consécration.

JustMusic.fr :  » La source :

Nâdiya : L’essentiel car je suis revenue aux sources et on l’a fait pour la tournée.

JustMusic.fr :  » Electron libre :

Nâdiya : Liberté.

JustMusic.fr : Et je vais ajouter  » Odyssée :

Nâdiya : Universel.

JustMusic.fr : Tu as aussi créé ta marque  » DMYD ( » Detail makes your difference) avec une gamme de bijoux, bougies, parfums d’intérieur et cosmétiques. Pourquoi t’es-tu lancée dans ce domaine ?

Nâdiya : J’ai toujours été attirée par les pierres et je me soigne aussi avec elles car elles ont des vertus. Je trouve que c’est beau et je voulais offrir des choses qui me ressemblent vraiment aux personnes qui me suivent. Je suis dans le détail et  » DMYD me représente vraiment. Je suis amoureuse des bougies depuis toute petite, des odeurs… donc j’ai créé une gamme cuivre, or, argent à l’image des minéraux. J’en suis très contente (sourire).

JustMusic.fr : Un nouvel album, ta marque… Qu’est-ce qu’il te reste à faire ?

Nâdiya : La scène ! On va tout faire pour mettre en place les choses, je ne veux pas monter sur scène pour monter sur scène. Je veux que ce soit dans la représentation de ce que l’universalisme de la musique peut représenter. La beauté des choses, du rythme, des costumes, des matières… Car l’idée que je me fais de la scène est que ce soit un spectacle vivant.

JustMusic.fr : Pour terminer, que peux-tu ajouter pour donner envie au public de découvrir ton nouvel album  » Odyssée ?

Nâdiya : Je n’ai rien calculé en créant mes nouveaux titres. Je pense que les gens vont être surpris, tout comme je l’ai été en écoutant l’album en entier. J’ai eu des sursauts, j’ai ri, j’ai été en méditation, j’ai été comme une puce… Je pense vraiment qu’ils vont être surpris et passer par plusieurs phases en découvrant  » Odyssée (sourire).

Retrouvez Nâdiya sur Facebook, Twitter et Instagram.

Cet article INTERVIEW : Rencontre avec Nâdiya est apparu en premier sur Just Music.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils