Profile photo of admin

par

INTERVIEW : Rencontre avec Ioan

Le 13 novembre 2017 dans Non classé

Nous avons eu un gros coup de coeur pour  » Je t’emmènerai, le premier single de Ioan, un jeune artiste très talentueux. Nous l’avons donc rencontré pour en savoir plus sur son parcours car il ira loin c’est certain !

JustMusic.fr : Peux-tu me raconter ton parcours ?

Ioan : J’ai commencé à chanter dans des karaokés avec ma famille (sourire). Je ne savais même pas que je voulais devenir chanteur, mais c’est ma mère qui a remarqué que j’avais une voix (sourire). J’ai ensuite participé à des concours dans la région lorraine d’où je suis originaire. Je me suis fait repérer par un producteur parisien qui m’a demandé d’intégrer le groupe  » KID 2 KID. Nous avons sorti deux singles ainsi qu’un album et tout s’est enchaîné assez vite. Je suis passé de ma petite campagne à venir chanter à Paris et à passer à la télévision dans les émissions musicales pour enfants (sourire). On me reconnaissait dans la rue, à l’école… C’était assez fou et c’est avec ce groupe que j’ai fait mes premiers pas dans la musique.

JustMusic.fr : En gardes-tu un bon souvenir ?

Ioan : Oui, c’est le plus beau souvenir de ma vie !

JustMusic.fr : Pourquoi avez-vous arrêté ?

Ioan : Tout simplement car on faisait de la musique pour les enfants. On avait tous entre 10 et 13 ans, le succès a duré 2 ans et il faut savoir que l’album était sorti un an après son enregistrement. On avait grandi et on voulait faire autre chose musicalement. Notre producteur nous a dit qu’on avait chacun du potentiel et qu’il était temps de se lancer en solo.

JustMusic.fr : Aujourd’hui, tu as quel âge ?

Ioan : J’ai 22 ans.

JustMusic.fr : Alors qu’as-tu fait pendant toutes ces années ?

Ioan : Je me suis consacré à l’écriture de mes propres titres, car dans le groupe on faisait ce qu’on nous disait de faire sans forcément avoir notre mot à dire. J’ai pris des cours de piano pour pouvoir me créer mon propre univers. J’ai travaillé pendant 2 ans, je me suis inspiré de ma vie et de celle de mes proches. Vers l’âge de 15 ans, j’ai de nouveau signé dans un label indépendant et j’ai sorti le single  » Une autre histoire. Je me suis pris une claque car après avoir vécu une expérience de malade avec les  » KID 2 KID, ce single n’a pas rencontré le succès escompté. Il n’y a pas eu une promo de dingue et avec le recul, j’ai réalisé que je n’étais pas prêt à me lancer dans la musique à 15 ans. J’ai donc arrêté pendant un certain temps et je me suis consacré à avoir une vie on va dire normale. A mes 19 ans, j’ai fait des rencontres qui ont changé ma vie. J’ai rencontré le label  » Forest Records à Biarritz avec les producteurs Yann Marchadour et Romain Brois. Ils ont cru en moi et ont voulu travailler avec moi. On a pris le temps de se voir afin de se connaître mieux et de cibler la direction dans laquelle on voulait se diriger. On a donc travaillé sur plusieurs titres dont  » Je t’emmènerai qui est sorti le 4 novembre.

JustMusic.fr : Nous avons craqué pour ton single, alors peux-tu me raconter l’histoire de ce titre ?

Ioan : C’est une chanson que j’ai écrite quand je n’allais pas très bien, même si elle est plutôt joyeuse (sourire). Je suis une personne qui prend toujours les mauvaises choses pour les rendre positives. Je me suis demandé comment je pouvais transformer cette envie de vouloir faire de la musique et qui me rongeait (car je me demandais si j’allais y arriver) en quelque chose de plus fun. J’ai 22 ans, je souris tout le temps, j’aime la vie et je veux aller de l’avant, donc on a puisé cette force dans tous ces questionnements que j’ai eus il y a quelques années. C’est l’histoire d’un mec qui dit  » Je t’emmènerai bien au-delà de nos regrets comme autrefois, car il y a quelques temps je n’y croyais plus du tout. On a voulu tourner ça en une belle histoire, et la faire chanter comme si c’était par une autre personne que moi.

JustMusic.fr : Quels sont les premiers retours ?

Ioan : Ils sont incroyables ! C’est très compliqué pour moi car je sors de nulle part et je ne suis pas passé par un télé-crochet. Mais j’ai eu la chance de passer sur Voltage et j’ai reçu de nombreux messages positifs sur mon single. Je suis très actif sur les réseaux sociaux et je vois qu’il y a un réel engouement. J’avais besoin d’entendre ça car, même si c’est mon premier single, ce n’est pas un commencement; mais ce titre m’a fait revivre ! J’ai pris conscience que je voulais faire ce métier et aujourd’hui, je suis bien entouré pour essayer de faire le mieux possible. Je sais désormais que je ne suis bon que pour faire ça et je vais m’accrocher !

JustMusic.fr : Tu me parlais de télé-crochet, alors as-tu envie d’en faire ?

Ioan : J’ai été contacté plusieurs fois par Bruno Berberes mais je ne me sentais pas prêt. Pourtant, ce sont des émissions que je regarde et je rêve d’y participer car ça doit être énorme de le vivre ! Je n’avais pas le courage car j’étais persuadé qu’il fallait avoir un truc en plus pour faire la différence. Je me suis rendu compte que pour être artiste, il ne suffit pas juste d’avoir une voix, mais il faut avoir des émotions ainsi que des messages à faire passer par n’importe quel moyen. J’ai décidé de le faire en chantant car Dieu m’a donné la chance de pouvoir chanter, si ça avait été par l’écriture, j’aurais peut-être écrit des livres. Aujourd’hui, je ne serais pas contre car si ça ne marche pas, je ne me dirais pas que c’est de ma faute. C’est juste que des artistes talentueux, il y en a des milliers, alors je continuerai toujours à faire ce que j’aime pour moi ou pour le partager. A 16/17 ans, j’ai refusé les propositions de télé-crochets mais aujourd’hui j’y réfléchirais.

JustMusic.fr : Vas-tu tourner le clip de  » Je t’emmènerai ?

Ioan : Le synopsis est écrit et on attend de voir les retours sur le titre pour savoir ce qu’il va se passer. On l’a sorti comme ça sans promo et sans se dire si on allait avoir un retour ou pas. Ou voulait juste partager le titre et on s’est rendu compte qu’il plaisait. Je suis super fier de ce titre, j’ai écrit le synopsis et j’ai très envie de mettre des images sur cette chanson. J’espère que ça se fera très rapidement (sourire).

JustMusic.fr : Et un album est prévu ?

Ioan : Plusieurs titres sont prêts et, encore une fois, je vais te répondre qu’on va attendre de voir ce que le single va donner. Il n’y a pas de date pour le moment, la musique est tellement aléatoire qu’on ne peut pas encore se projeter.

JustMusic.fr : Ce sera dans quel style ?

Ioan : C’est toujours pop, très solaire car j’ai voulu véhiculer cette image du jeune qui est bien dans ses baskets et qui a envie de faire sourire les gens. Je compose énormément de textes mélancoliques au piano, mais c’est grâce à Yann et à Romain que je me suis dirigé vers un univers plus pop. Ils ont réussi à transformer les choses mélancoliques que j’ai écrites en des choses plus solaires. Il y a deux titres que je n’ai pas souhaité changer car ils ont marqué ma vie et ils se doivent de rester comme tels, mais pour le reste, on veut que les gens se sentent bien, qu’ils aient envie de danser et de transmettre ce message de partage.

JustMusic.fr : Quels sont les artistes que tu affectionnes ?

Ioan : Si je te donne mon téléphone, tu verras qu’il y a tous les styles (sourire). Je pense que dans mon écriture ça peut m’aider ainsi que dans mes choix car c’est bien d’avoir une large culture musicale. J’aime les artistes internationaux, mais j’écoute quand même beaucoup d’artistes français car c’est dans cette langue que je voulais chanter sur l’album que je prépare (sourire).

JustMusic.fr : Pour finir, que peut-on te souhaiter ?

Ioan : J’espère vraiment que j’arriverai à sortir un album ! Je souhaite aussi que mon single  » Je t’emmènerai puisse décoller et qu’un maximum de personnes l’apprécie. A l’heure actuelle, mon plus grand rêve est de pouvoir sortir mon premier album, et si je me fais remarquer par une maison de disques, ce serait sympa aussi (sourire). Ce serait bien d’être encadré et d’avoir les moyens pour faire du bon travail derrière. Pour le moment, je suis tout seul et c’est très bien car je suis libre dans mes choix, mais avoir le soutien d’une major est quelque chose d’essentiel, vu le nombre de jeunes artistes qu’il y a. J’espère que je pourrai mener à bien tous ces projets de fou que j’ai dans la tête (rires) !

Retrouvez Ioan sur Facebook et sur Twitter.

Cet article INTERVIEW : Rencontre avec Ioan est apparu en premier sur Just Music.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils