par

INTERVIEW : Rencontre avec ICO

Le 5 décembre 2019 dans Non classé

ICO vient de sortir  » Petit con son premier album plus que réussi ! Tout le monde parle de lui et il nous a donné rendez-vous lors d’une grande journée de promotion pour répondre à toutes nos questions.

JustMusic.fr : Pour commencer, peux-tu te présenter ?

ICO : Je suis ICOSQUA, rappeur et compositeur belge. J’ai commencé le piano à 9 ans, j’ai composé mes premières prods à 15 ans; à 20 ans, j’ai eu mon premier disque de platine en tant que compositeur et je me suis lancé dans le rap il y a maintenant 2, 3 ans.

JustMusic.fr : Tu es connu pour tes fresstyles et tes  » Capsules. Parle-moi du principe.

ICO : Comme j’étais inconnu, il fallait que je trouve un concept car j’ai vite compris qu’il fallait sortir des singles pour pouvoir toucher les gens. Ça ne servait à rien de venir direct avec un album, alors j’ai fidélisé le public morceau après morceau. Les vues se sont cumulées et voilà, j’ai pu sortir mon premier album  » Petit con (sourire).

JustMusic.fr : Tu travailles avec l’équipe de Roméo Elvis ?

ICO : Oui, nous avons les mêmes managers et je travaille avec eux tous les jours. Nous sommes une belle équipe d’artistes belges : Roméo Elvis, Caballero & JeanJass.

JustMusic.fr : Ton premier album  » Petit con vient de sortir.  » Petit con est aussi le titre d’une des chansons du disque. Tu y parles de toi avec beaucoup d’autodérision, pourquoi te considères-tu comme un petit con ?

ICO : Parce que je le suis (sourire). Quand tu me regardes, que t’écoutes mes chansons et vois mes clips, tu vois que je le suis… En interview, j’ai également une attitude de petit con, je réponds à ce que je veux et si je veux arrêter de parler maintenant, je le fais.

Il ne parle plus pendant quelques minutes (sourire).

JustMusic.fr : Comment s’est passé la création de cet album ?

ICO : Ça fait un an que je balance des capsules et en parallèle je travaillais sur mon projet  » Petit con. J’ai annoncé sur Instagram que je sortirais un album quand j’aurais 100K. Lorsque c’est arrivé, je n’ai pas sorti le disque en entier, mais un titre qui s’appelait  » L’album. Ça a permis de faire plus de bruits et l’album vient de sortir (sourire).

JustMusic.fr : Tu parles beaucoup de filles, est-ce que c’est ton sujet préféré ?

ICO : Je ne sais pas trop pourquoi mais c’est vrai que j’en parle beaucoup. Les filles ne sont pas mon obsession mais j’adore en parler. Un rappeur lambda parle de la cité, de la drogue, de la street et des meufs. Le problème, c’est que je ne connais pas tout ça, sauf les meufs et c’est le seul sujet qui fait rire tout le monde. Mon public est composé majoritairement de filles et les gars qui m’écoutent ont vécu les mêmes histoires que moi.

JustMusic.fr : Pourquoi as-tu ouvert l’album avec une dédicace à tes exs ?

ICO : Comme tous les artistes, j’aurais dû commencer avec l’intro, mais comme je suis un petit con je l’ai mise à la fin (sourire). Je trouvais que c’était drôle de commencer avec une dédicace et j’ai donc dédié mon album à toutes mes copines.

JustMusic.fr : On peut croire que c’est un album avec des thèmes légers, mais il y a le titre  » Stéphanie qui parle du suicide chez les jeunes. Pourquoi ce sujet ?

ICO : C’est peut-être une histoire qui m’a marqué et qui n’est pas que fictive… Un jour, j’en avais marre de faire des chansons drôles et j’ai voulu écrire quelque chose de plus fort avec plus de contenu.

JustMusic.fr : Tu parles des relations fans/artistes dans le titre  » Kaka. Justement, comment vis-tu tout ton succès et le fait d’avoir des fans ?

ICO : Je vis ça bien car pour l’instant, tout se passe bien. Je ne suis pas encore une star et je peux encore passer incognito dans la rue. Tout arrive vite et c’est vrai que j’appréhende un peu tout ça, mais ce n’est pas ce que je cherche. C’est le prix à payer et ça en vaut tout à fait la chandelle.

JustMusic.fr : Pourquoi parles-tu de l’infidélité en te servant du titre  » Koh Lanta ?

ICO :  » Koh Lanta est la suite du titre  » Rebeu fragile. Je parlais d’une séparation et j’avais dit que pour savoir pourquoi elle m’avait quitté, la réponse serait dans le titre 2 de l’album. Comme je suis un petit con, la réponse était dans la chanson N°9 qui s’appelle  » Koh Lanta – Le track #2. C’était un parcours du combattant pour avoir la réponse (sourire).

JustMusic.fr : Tu évoques un feat avec Pascal Obispo dans le titre  » Tabasco. Est-ce un appel ?

ICO : Oui, car je ne me limite pas qu’au rap et j’adorerais faire un duo avec lui ou encore Patrick Bruel. Ma direction est d’étendre le rap et sortir un peu de tout ça. J’aimerais aussi faire une interview pour le journal télévisé par exemple.

JustMusic.fr : Tu parles aussi des choses que tu as subies à cause de tes origines dans le titre  » Caramel. Est-ce que ça t’a découragé ou, au contraire, ça t’a poussé dans la vie ?

ICO : Franchement, ça ne m’a jamais atteint car j’ai plein d’anecdotes… La dernière fois, c’était lorsque j’ai acheté ma maison, que les notaires sont arrivés et qu’ils ont vu un rebeu tout seul. J’ai voulu faire un morceau là-dessus car je trouve que c’est injuste et je me sentais obligé d’en parler.

JustMusic.fr : Comment te prépares-tu pour ta tournée qui commencera en janvier et qui passera à Paris, le 5 février 2020 à la Cigale ?

ICO : Je suis entouré des meilleurs ! Avec Astérios mon tourneur et mon management, nous vous préparons des merveilles et ça sera terrible !

JustMusic.fr : Quels sont tes coups de coeurs musicaux du moment ?

ICO : L’album  » Channel orange de Frank Ocean,  » Rooftop de SCH, James Vickery un chanteur anglais que j’adore, Angèle, Lomepale, Lefa, Rilès et bien sûr mon album  » Petit con (sourire) !

JustMusic.fr : Quel est ton programme pour les fêtes ?

ICO : Je vais faire la fête, mais comme ma tournée commence en janvier je vais aussi beaucoup travailler ! C’est le jeu, je vais être très occupé durant tout le mois de décembre.

JustMusic.fr : Que peux-tu ajouter pour donner envie aux gens d’écouter  » Petit con ?

ICO : Il y a 13 morceaux dont un qui est caché. La clé pour trouver cette chanson est dans l’album, donc écoutez bien le disque attentivement (sourire) ! Achetez-le, streamez-le et envoyez-moi plein d’argent (rires) !

Retouvez ICO sur Facebook, Twitter et Instagram.

Cet article INTERVIEW : Rencontre avec ICO est apparu en premier sur Just Music.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aller à la barre d’outils