Profile photo of admin

par

INTERVIEW : Rencontre avec Elior

Le 23 mai 2019 dans Non classé

Elior est un jeune artiste très talentueux et il sortira son premier EP  » Kid in a bathroom » le 7 juin prochain. Comme nous le trouvons très prometteur, nous avons décidé de vous le présenter.

JustMusic.fr : Tu as commencé à écrire et à composer à l’âge de 11 ans. De quoi parlais-tu dans tes premiers titres ?

Elior : Le tout premier titre que j’ai écrit s’appelait  » Stupid » et j’étais dans un état d’esprit un peu bizarre car je me cherchais… J’avais l’impression d’être un mec débile auprès de ma famille et de mes amis car je trouvais que je sortais du lot des  » gens normaux » avec qui j’étais. Je disais dans cette chanson que j’étais peut-être stupide car j’avais plus d’émotions que les autres, car j’étais très timide et je pleurais beaucoup. Je pensais qu’être émotif me rendait plus stupide auprès des autres (sourire).

JustMusic.fr : Tes parents sont aussi artistes. Est-ce qu’ils t’ont poussé à te lancer sur cette voix ou c’était évident pour toi de suivre cette route ?

Elior : Au départ, je ne le voyais pas du tout comme un métier car j’ai toujours chanté. Mon grand frère et ma grande soeur étaient au conservatoire. Je ne voulais pas trop y aller mais ils m’ont poussé à le faire et du coup, j’ai acquis une technique assez intéressante grâce au classique. Ensuite, j’ai découvert la pop et le R’n’B, c’est à ce moment que je me suis dis que c’était ce que je voulais vraiment faire.

JustMusic.fr : Poursuis-tu encore des études ou tu ne fais que ça ?

Elior : J’avais commencé une première année de licence d’anglais mais j’ai arrêté car je sentais que ça ne me correspondait pas. Pour le moment, je me consacre uniquement à la musique et je vais essayer de trouver des études qui vont plus m’intéresser pour pouvoir faire les deux.

JustMusic.fr : Tu as collaboré avec de très grands producteurs anglais, comment ça s’est passé ?

Elior : C’est mon éditeur qui me les a présentés et nous sommes partis les voir pour mon premier single  » Too cold ». Au début, j’étais assez intimidé mais le courant est tout de suite très bien passé entre nous et on a travaillé sur plusieurs titres. J’ai adoré travaillé avec eux (sourire) !

JustMusic.fr : Peux-tu me présenter tes premiers singles  » Too cold » et  » Blame it on you » ?

Elior :  » Too cold » est le premier titre que j’ai écrit pour mon EP. J’allais avoir 18 ans quelques mois après et j’ai voulu faire un peu l’adulte. J’étais enfermé et bloqué dans mes idées, même si parfois c’était un peu n’importe quoi. Je me suis retrouvé en face de gens dans le même état d’esprit que moi, on ne se comprenait pas et c’était un véritable dialogue de sourd. Le refrain parle en gros de ça.
Pour  » Blame it on you », je ne me sentais pas très bien et j’avais l’impression de ne pas être aidé. Je voulais allé mieux car je ne comprenais pas pourquoi je déprimais. Dans ce titre, c’est comme si je parle un peu à ma meilleure amie et on décide de s’entraider pour aller mieux.

JustMusic.fr : Ces titres sont extraits de ton premier EP qui sortira le 7 juin. Je veux tout savoir…

Elior : Mon EP s’appelle  » Kid in a bathroom », c’est d’ailleurs le titre de la dernière chanson que j’ai écrite. Je trouvais qu’il manquait quelque chose que je n’avais pas encore dit et je me suis replongé dans l’état d’esprit dans lequel j’étais lors de la conception des autres morceaux. C’est très personnel et je parle de la perception que j’avais de moi-même, je ne me sentais pas très bien dans mon corps et plus j’avance dans la vie, plus ça va mieux. J’avais l’impression que toutes les choses que je voyais sur les réseaux sociaux avec les influenceurs notamment représentaient la conception de la beauté. Je me demandais pourquoi je n’étais pas comme eux et j’étais comme un  » Kid in a bathroom ».
Le titre  » Hoxton » m’est venu car à une période de ma vie, je sortais beaucoup et je ne kiffais pas mes soirées. Je ne comprenais pas pourquoi et j’essayais de me faire passer pour quelqu’un que je n’étais pas. Cette chanson dit que je vais faire ce que je veux et kiffer sans me déguiser, en étant moi-même. C’est un quartier de Londres et les gens y sont naturels sans se soucier du regard des autres.
On retrouve aussi un titre très personnel qui s’appelle  » Strong » et qui parle d’un petit flirt qui au départ allait nulle part, mais qui s’est transformé en quelque chose de plus important. Le souci c’est que je n’avais pas l’habitude et je ne savais plus comment réagir… C’était comme si je perdais toutes mes forces… Du coup, je dis que je suis prêt à aller plus loin avec cette personne mais qu’il faut qu’elle m’aide et qu’elle me rassure pour que je retrouve ma force en elle.

JustMusic.fr : Pourquoi parles-tu autant de toi dans tes chansons ?

Elior : Quand j’étais petit j’étais très timide, j’avais des potes mais dès que je rentrais chez moi, j’étais face à moi-même. J’ai toujours eu du mal à parler de moi et aujourd’hui encore… Me livrer en musique et en écrivant des paroles sont des choses que j’arrive plus facilement à faire.

JustMusic.fr : Est-ce que tu chantes en français ?

Elior : Non, je ne chante qu’en anglais car j’ai appris cette langue en écoutant des chansons à l’âge de 8 ans. C’était donc une évidence car j’avais du mal en français. En plus, j’adore chanter en anglais (sourire) !

JustMusic.fr : Quels sont les artistes qui t’inspirent ?

Elior : J’écoute beaucoup Sade, Sza, Troye Sivan, Angèle côté français et Rihanna car c’est avec ses chansons que j’ai appris l’anglais (sourire). Je m’inspire de plusieurs styles dont la culture africaine car ma mère a vécu en Afrique et elle est prof de danse africaine.

JustMusic.fr : Tes débuts sont très prometteurs; comment imagines-tu la suite des choses pour toi ?

Elior : Je suis très content déjà de sortir mon EP et j’espère qu’un deuxième suivra ainsi qu’un album. Tout dépendra des retours de  » Kid in a bathroom », mais quoi qu’il arrive je vais beaucoup travailler pour arriver là où je veux être.

JustMusic.fr : Vas-tu faire des scènes prochainement ?

Elior : Pour la sortie on va faire une release party et tout est en train de s’organiser en ce moment. Je pense que ce sera vers le 20 juin et ce sera mon premier concert (sourire). J’aimerais beaucoup faire une petite tournée et chanter dans des festivals.

JustMusic.fr : Pour finir, que peux-tu ajouter pour donner envie au public de découvrir ton univers ?

Elior : C’est vrai que je parle beaucoup de moi mais mes proches qui l’ont écouté me disent que tout le monde pourra s’y retrouver. J’espère que le public aura donc la curiosité de découvrir mon EP et qu’il lui plaira (sourire).

Retrouvez Elior sur Facebook et Instagram.

Cet article INTERVIEW : Rencontre avec Elior est apparu en premier sur Just Music.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils